Découvrir, apprendre, pratiquer, progresser, transmettre.

I Saw The Light. Hank Williams, le film.

13-05-2024

I Saw The Light, the movie about Hank Williams.
 I Saw The Light, the movie about Hank Williams. 

Grand fan de Western Swing, et notamment du répertoire de Hank Williams, j'étais particulièrement excité de voir ce film sorti en 2016 et dont je n'avais pourtant jamais entendu parler.

Film dans le lecteur, canapé, ma blonde regarde aussi, on a sorti le chocolat, c'est parti.

Premier mariage du héros avec Audrey, une courte scène de concert où il se fait agresser par un mari jaloux que sa femme l'écoute à la radio (douleurs au dos, le film en reparle plus tard), puis idylle avec Audrey, suivie de disputes avec Audrey, puis divorce d'avec Audrey. Et il y aura tout au long du film d'autres accrochages avec Audrey.

Hélas, cet article ne sera pas bien long car le reste du film est de la même veine, mettant l'accent sur les problèmes d'alcool du chanteur et sa conduite souvent cavalière avec les femmes.

La musique ? L'inspiration ? La scène ? Ils ne sont en fait évoqués que trop brièvement par le réalisateur-scénariste Marc Abraham qui, il faut bien le dire, n'est pas habitué à travailler sur ce genre de film. Là est peut-être l'erreur de casting, tout simplement.

Bande annonce du film "I Saw The Light" :

 - Jam Hall
 - Jam Hall
 - Jam Hall
 

Si Hank Williams dit dans son célèbre succès avoir "vu la lumière", tous les témoignages le décrivent comme la diffusant lui-même sur scène, ses performances comme de véritables évènements.

Johnny Cash conte ça tellement bien dans sa chanson The Night Hank Williams Came To Town.

Musiciens, vous resterez aussi sur votre faim. Pas le moindre gros plan sur les musiciens du song writer, tout juste voit-on Hank citer Don Helms à la lap steel et... c'est tout.

C'est d'autant plus dommage que le travail de Tom Hiddleston dans le rôle principal est bon, même si peut-être pas à la hauteur d'un Joaquin Phenix dans "I Walk The Line" biopic sur Johnny Cash.

La mise en images, les décors, l'éclairage sont excellents. Les reconstitutions de lieux des différentes scènes ont visiblement fait l'objet d'un gros travail. Pourquoi n'avoir pas plus exploité le Ryman Auditorium de Nashville ? Ou simplement le groupe de musiciens soutenant parfaitement le chanteur ? Ne s'agit-il pas d'un film dont la musique est un des sujets les plus importants ?

Et visiblement, je ne suis pas le seul de cet avis :
"I Saw the Light review: Tom Hiddleston's exceptional performance is wasted in a dull and listless film".

Le vrai Hank Williams chante Honky Tonkin'.

Article rédigé par Ti' Pierre

Allez. Laissons plutôt Hank Williams conclure lui-même.

Audio : Hank Williams : Move It On Over.

Audio : Hank Williams : I Saw The Light.

Audio : Hank Williams : Jambalaya.

Playlist audio plus complète.

Sans oublier que l'internet ne nous livre ici que de l'audio compressé. Même si l'enregistrement n'était pas Hifi dans les années 1940, si vous accrochez à sa musique, un CD n'est pas une mauvaise idée :-)

 

Commentaires

Vous souhaitez commenter? C'est ici.




Les commentaires sont publiés après modération.
Les liens de sites ou courriels ne sont pas autorisés, les commentaires en contenant sont automatiquement effacés.